Mon quotidien

Cours de psychologie à l’IFSI

Depuis 2 semaines, j’ai commencé à donner des cours de psychologie à l’IFSI (Institut de formation en soins infirmiers) pour les 1ere année. Comme vous l’avez peut-être lu, j’ai auparavant été co-Jury lors du dernier concours infirmer. C’était une expérience très enrichissante et je regrette que cela ait été le dernier. En discutant avec les formateurs, je leur ai dit à quel point j’avais aimé participer à ce concours. Ils m’ont alors proposé de donner des cours de psychologie aux 1e années et pourquoi pas d’évaluer les mémoires des 3e année par la suite. Nous sommes trois collègues à avoir répondu présente. Les cours que nous donnons portent sur plusieurs thématiques que nous nous sommes partagé.

J’ai hérité du cours sur l’empathie dans les soins : La relation soignant/soigné et le cours sur le développement cognitif de l’enfant et l’attachement à l’adolescence.

La plupart des cours étaient déjà préparés par les collègues avant nous. Ce qui est à la fois pratique lorsqu’on a peu de temps pour préparer les supports, mais qui est problématique lorsque la collègue n’a pas la même vision/approche que nous. Et puis s’approprier le PowerPoint de quelqu’un d’autre est difficile en général. Avec mes collègues nous avons pris le parti de remettre à jours le cours sur l’empathie dans les soins, en le rendant plus interactif, en incorporant des vidéos et des jeux de rôle. Les élèves pour ce que j’en sais semblent avoir apprécié ce format.

En tout, j’ai fait pour l’instant 1 cours sur l’empathie et je ferais 3 fois le cours sur le développement de l’enfant et de l’ado. Il y a 3 groupes d’environ 30 élèves.

Comme une bonne élève, j’ai préparé mes cours chez moi, en prenant soin de trouver des exemples afin d’illustrer la théorie. J’ai davantage préparer les cours sur le développement de l’enfant et de l’adolescent car mes cours remontaient à la licence et cela fait déjà 5 ans mine de rien !

Le premier jour je suis arrivée avec 5 min de retard car la RATP avait décidé de ne pas faire circuler le seul bus qui s’arrête à l’hôpital. Avec une pluie battante (évidemment sinon ce n’est pas drôle) je suis arrivé à l’IFSI assez stressée. Les formateurs ont été adorables, m’ont tout expliqué et m’ont accompagné dans ma salle. Et très vite je me suis sentie plutôt à l’aise. Les élèves étaient attentifs et semblaient intéressés au vu des questions que j’ai eues. A chaque fois que je le pouvais, j’illustrais mes propos avec des vignettes cliniques issu de ma pratique.

Les élèves ont apprécié les jeux de rôle ce qui m’a semblé important pour les mettre dans le bain directement. J’ai été très contente de cette matinée et ça m’a fait penser à mon projet professionnel initial qui était de devenir professeur des écoles. C’était plutôt chouette d’allier mes deux passions.

Ce cours sur l’empathie était vraiment très intéressant à enseigner. Nous avons abordé la relation asymétrique qu’est la relation soignant/soigné : Le soigné est dans une relation de dépendance avec le soignant. Nous avons revu en détails ce qu’était l’empathie, si c’était une capacité innée ou acquise (Alooors à votre avis ?) ; le transfert et le contre-transfert ; les différents mécanismes de défense du patient et du soignant, puis un petit topo sur la communication non violente (CNV) avec un exercice qu’ils avaient à faire à la maison : Un dialogue à trou ; le but était qu’ils écrivent les lignes du soignant avec des réponses empathiques issues de la CNV.

Enfin le jeu de rôle pour simuler un entretien était le suivant : Une personne vous dit « Je me sens trop mal, je ne veux plus continuer à vivre ». Situation délicate et difficile mais qui demande beaucoup d’empathie et qui malheureusement est une réalité que l’on peut rencontrer dans tous les services hospitaliers.

La réponse spontanée d’une élève «  Moi j’appelle la psychologue dans ces cas là ! ». ça m’a fait sourire et en même temps, je me suis rendu compte que certains élèves infirmiers n’ont peut-être pas conscience qu’ils sont tout à fait capables de réaliser un entretien de soutien.

Pour résumé c’est encore une expérience très enrichissante que j’ai eu la chance de vivre et qui rend les missions de mon poste encore plus riches et variées

Si vous êtes psychologue et que vous souhaitez donner des cours dans un IFSI, n’hésitez pas à les contacter. En général ils sont plutôt contents que l’on propose notre candidature. C’est une expérience que je vous invite vraiment à vivre si vous êtes sensible à l’enseignement.

La suite au prochain épisode !

Quelques références que nous avons utilisées pour le TD :

  • Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs) de Marshall B. Rosenberg
  • Relation soignant-soigné de Guite Guérin
  • L’empathie soignant-soigné : un chemin semé d’épines de Serge Tisseron
  • La juste distance (https://www.youtube.com/watch?v=cX9QFdFFlco)

7 réflexions au sujet de “Cours de psychologie à l’IFSI”

  1. Ton article m’a fait me rappeler…il y a quelques années (hum..beaucoup en fait!), j’ai fait une TS et me suis retrouvée aux urgences. Une catastrophe niveau empathie, des urgentistes en passant par les infirmiers, puis une fois l’urgence passée avec les infirmières, la psychiatre (HORREUR!!) et son acolyte psychologue bouffée totalement par la psychiatre! sans parler de la famille… Et au milieu de tout ça, une simple parole et une main posée simplement sur la mienne par une aide soignante a « rattrapé » tous ces dégâts! Alors suite à cette expérience perso, j’ai envie de répondre à ta question: l’empathie c’est inné. Par apprentissage, on peut surement faire quelque chose pour s’améliorer un chouia, mais… pour moi l’empathie c’est comme le charisme, on l’a ou on ne l’a pas! Bah, c’est jamais que mon expérience et mon avis!

    J’aime

    1. J’imagine très bien comment ça a dû se passer… Comme tu dis c’est une capacité innée et on l’a développe tout au long de notre vie. Certaines personnes ne la développent pas. Et quand je vois qu’au Danemark ils ont des cours d’empathie je trouve ça vraiment bien on devrait tous en avoir dès l’école primaire.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s