Le cursus

Les stages en psychologie

Comme je vous l’ai dit précédemment en parlant de la psychologie à l’université, le cursus de psychologie prévoit que les étudiants réalisent au moins trois stages au cours des cinq années d’études. Ces trois stages sont obligatoires et se composent généralement ainsi (cela peut varier en fonction des universités) :

  • L3 : Stage d’observation (entre 70 et 150h généralement)
  • M1 et M2 (500h minimum sur les 2 ans qui sont comptabilisées pour l’obtention du titre)

Si vous en avez l’occasion vous pouvez également effectuer des stages complémentaires qui peuvent enrichir votre expérience professionnelle et vous permettre de voir d’autres lieux. Plus vous aurez de pratique, mieux ce sera. Certaines fac proposent également de réaliser des stages optionnels dès la L2.

Le stage en psychologie en L3 permet une première immersion dans le monde du travail et un premier contact avec la clinique ou autre population en lien avec la spécialité que vous aurez choisie. Ce stage permet aussi de commencer à construire son projet professionnel à partir d’éléments concrets ; c’est-à-dire nos propres ressentis sur les situations cliniques, la population, les missions du psychologue dans l’institution, comment fonctionne l’institution dans laquelle je suis ? Est-ce-que cela me plaît de travailler de cette façon ? Est-ce-que je m’y sens à l’aise ?

Dans un monde idéal, le premier stage de psychologie est un stage de découverte qui permet de confirmer ou d’infirmer nos attentes sur le lieu où nous voulons exercer. Malheureusement dans la réalité, c’est autre chose. Si vous êtes passé par là, vous vous en souvenez sûrement : Trouver un stage en psychologie c’est une galère !

Pourquoi ?

Il existe diverses raisons à cela… Premièrement, il y a énormément d’étudiants qui cherchent à la même période. Le nombre de structures en France est assez limité. Il y a peu de psychologues en poste à temps plein qui peuvent accueillir des stagiaires. Lorsque l’on est jeune diplômé, l’institution peut nous imposer d’avoir 3 ans d’expérience pour accueillir tout type de stagiaires (L3, M1, M2). Certaines institutions ne prennent que des M2 (notamment dans certains services de psychiatrie). En sommes plusieurs raisons qui peuvent vous mettre des bâtons dans les roues lors de vos recherches.

Comment faire ?

Avant de penser au CV et à la lettre de motivation ; prenez le temps de penser votre projet :

Ne pas se mettre trop de barrières. C’est un premier stage, quoique vous fassiez, cela sera intéressant pour vous de voir ce qu’il se passe sur terrain. Faites une liste de ce que vous souhaitez découvrir. De ce qui vous plairait le plus à ce qui vous plairait le « moins ». Cela vous permettra de repenser votre projet si par exemple vous vouliez aller en psychiatrie et que cela ne fonctionne pas. Il ne faut pas hésiter à voir plus large pour un stage de L3. N’oubliez pas que c’est un premier stage, vous aurez le temps d’affiner votre projet en Master. Penser plus large ce n’est pas revoir à la baisse ! Loin de là, dites vous que c’est une occasion de découvrir un lieu auquel vous n’aviez pas songé.

Que mettre dans son CV ?

Première chose importante : Faites attention à l’orthographe. Je reçois encore pas mal de CV et de lettres de motivation qui sont truffés de fautes. Prenez le temps de relire ou demander à quelqu’un d’autre de le faire pour vous, avoir un regard extérieur est toujours intéressant.

Valorisez vos expériences professionnelles qui peuvent avoir un rapport avec la psychologie. Le contact avec les enfants, les adultes, les personnes âgées, un travail associatif etc.. Personnellement j’avais choisi de mettre en avant que je travaillais au contact d’enfants dans une école primaire en parallèle de mes études.

Faire le tri avec les informations que vous souhaitez transmettre. Aujourd’hui encore j’ai reçu un CV dont je ne comprenais rien. Les expériences en psychologie mélangées à d’autres expériences type boulot d’été : Il faut que votre CV soit cohérent avec la demande que vous faites. Ce n’est pas grave si votre CV vous paraît vide : C’est normal vous êtes en recherche d’expérience.

Dans l’idéal le CV doit faire une page. Il faut qu’il soit clair et synthétique. Vos formations, vos expériences professionnelles, vos compétences, vos centres d’intérêts, si vous avez participé à des colloques. Mais s’il vous plaît, ne mettez pas les intitulés de vos cours sur votre CV. Nous sommes passés par là, nous connaissons les enseignements de licence. A la rigueur si vous avez une option qui est directement en lien avec le lieu de stage oui ! Mais pour le reste, ce sont des choses dont nous pouvons tout à fait discuter lors d’une entretien.

Que mettre dans sa lettre de motivation ?

Tout comme le CV, dans l’idéal, une lettre de motivation doit faire une page, elle doit être claire et synthétique. On doit pouvoir identifier votre demande rapidement et ne pas se perdre dans des explications de concepts que nous connaissons (oui oui j’ai déjà eu une lettre de motivation où dans un paragraphe on m’expliquait le développement de l’adolescent ou ce qu’était l’inconscient). Comme pour l’intitulé des cours ; discuter de vos connaissances sur la population de votre stage est quelque chose que nous pouvons tout à fait faire lors d’un entretien.

Il y a un plan assez clair que j’avais vu passer sur les réseaux que je trouvais tout à fait pertinent :

  • Présentez vous : Qui êtes-vous ? Où vous en êtes ? Ce que vous cherchez, ce que vous pourrez apporter. (Ce qui permet de faire la transition avec la 2e partie qui correspond à l’institution).
  • L’institution : Ce que vous avez compris d’eux, de leurs missions et pourquoi vous vous intéressez à eux (sujet de mémoire, projet professionnel, lien avec une option, etc…)
  • Ce que vous pouvez faire ensemble (Cette partie est peut être plus indiquée pour les master qui peuvent proposer d’animer des atelier ou autres activités…).

Personnaliser les lettres de motivation est quelque chose de très important. Cela montre que vous avez réalisé un travail de recherche préalable en vous renseignant sur l’institution qui vous intéresse. Adressez votre lettre aux psychologues, car parfois le courrier se perd et nous ne recevons pas forcément les demande de stages. N’hésitez pas à relancer votre candidature lorsqu’au bout de 3-4 semaines vous n’avez pas de nouvelles.

La difficulté que l’on peut avoir lors de la recherche du premier stage, c’est qu’on ne connaît pas les structures qui peuvent nous accueillir. Je vous propose une petite liste des différentes structures qui peuvent exister. Si vous en connaissez d’autres, n’hésitez pas à le signaler en commentaire.

  • CMP : Centre médico-psychologique (rattachés aux hôpitaux, il en existe pour les enfants/ados et les adultes)
  • CMPP : Centre médico-psycho-pédagogique (enfants/ados/familles)
  • CATTP : Centres d’Accueil Thérapeutique à Temps Partiel 
  • IME : Institut médico-éducatif
  • IMPRO : Institut médico-professionnel
  • SESSAD :Service d’accompagnement des enfants en situation de handicap
  • CASA : Centres d’Accueil et de Soins pour Adolescents
  • CAMSP : Centre d’Action Médico-Sociale Précoce.
  • ITEP : Institut thérapeutique éducatif et pédagogique
  • EHPAD : Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes 
  • UMJ : Unité médico-judiciaire
  • SAMSAH : Service d’accompagnement médico-social pour adultes handicapés
  • PJJ : Protection judiciaire de la Jeunesse
  • ASE : Aide sociale à l’enfance
  • CSAPA : Centre de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie
  • ESAT : Établissement et service d’aide par le travail
  • HDJ : Hôpital de jours
  • UNAFAM : Association d’aides pour les proches de personnes souffrant de troubles psychiques.
  • SSR : Soins de suite et de réadaptation
  • PMI : Protection maternelle et infantile
  • SMPR : Service Médico-Psychologique Régional
  • MAS : Maison d’accueil spécialisée
  • MECS : Maisons d’Enfants à Caractère Social 
  • PAEJ : Points Accueil et Écoute Jeunes
  • Cliniques du Groupe Clinéa (Maison de retraite, SSR, psychiatrie).
  • Le groupe Korian
  • Centre de post-cure : Accueil des patients après un sevrage en clinique
  • Écoles élémentaires
  • Crèches
  • Services hospitaliers (somatiques, psychiatriques)
  • Cabinet de consultation (Rare car délicat mais cela peut fonctionner avec certains collègues)
  • Entreprises
  • Maison des adolescents
  • Espaces jeunesse
  • Soins Étude : Établissement prenant en charge des adolescents ayant des pathologies psy ou somatique ou les deux.
  • Associations : Associations pour les victimes de violences faites aux femmes, etc …

Si vous avez des questions ou si vous voulez nous partager votre expérience de recherche de stage, cela sera avec plaisir.

Image : Yao Cheng

Publicité

32 réflexions au sujet de “Les stages en psychologie”

    1. Je te remercie ! C’était vraiment ce que je souhaitais faire avec cet article. Orienter les étudiants dans ces demandes de stages qui sont compliquées et pour lesquelles nous n’avons pas toujours beaucoup d’informations.

      J’aime

  1. Bonjour, merci beaucoup votre article est super. Je dois faire un stage l’année prochaine et commence à chercher des idées pour ne pas être prise par le temps, je souhaite m’orienter vers la psychologie sociale mais je ne sais pas quel type de stage il existe dans ce domaine, avez vous des idées ? Merci à vous

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour ! Je t’invite à regarder l’article sur les différentes spé, ça te donnera un aperçu des endroits où l’on peut travailler en psychologie sociale et du coup des endroits où tu peux postuler en stage. Par exemple dans la prévention, dans la publicité, dans la recherche etc… ☺️

    J’aime

  3. Bonjour ! Votre article est formidable, je vous remercie beaucoup d’avoir pris le temps de nous éclairer. Je dois faire un stage cette année (L3), mon année n’a toujours pas commencée et je me demandais si le CV était obligatoire ? Est-ce que ce n’est pas plutôt la fac qui nous fournit une convention de stage ?
    Dans le cas où il n’y aucune convention de stage mais qu’il faut bien « postuler », je dois m’activer à écrire toutes mes lettres de motivation !
    Merci encore pour cet article.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour ! Merci beaucoup !
      Le CV est obligatoire oui, c’est mieux pour avoir un aperçu de ton profil, de tes compétences et expériences. Le CV et la convention de stage sont deux choses différentes. Le CV c’est ce que tu dois faire pour postuler. La convention de stage c’est la fac qui te l’as donne quand tu as trouvé ton stage et tu devras la faire signer par la fac, ton lieu de stage et ton tuteur ☺️ (j’espère avoir bien compris ta question) Courage !

      J’aime

  4. Bonjour est ce que on a le droit à faire un stage dans un cabinet privé/ libéral ? Comme suis en L2 j’ai le droit à un stage facultatif et j’aimerais savoir si je peux le faire chez un psychologue qui bosse en mode libéral ?

    Aimé par 1 personne

    1. Alors tout dépend des fac, je sais que certains universités imposent des règles. Mais à priori comme c’est un stage facultatif, probablement que c’est possible. Essaye de te renseigner au niveau de ton secrétariat. Après un stage en libéral c’est assez délicat à trouver mais certains psychologues acceptent donc fonce ☺️

      J’aime

    1. Bonjour !
      On m’a déjà posé la question pour les stages de Master de 500h où l’institution ne peut pas du coup on partage en 2. Donc je pense que c’est possible, du moment que tu fais les 35h, tu peux même essayer de gratter un peu plus si le stage te plaît ☺️ demande quand même à ton secrétariat pour être sûr.

      J’aime

  5. Bonjour !
    Merci beaucoup pour cet article ! Je suis étudiante en L2 psychologie à bordeaux et pour le stage de L3 je me demande quel serait la structure la plus adaptée pour quelqu’un passionné de psychopatho clinique ? Je suis plus orienté vers l’adulte mais l’adolescent est aussi intéressant. Des conseils sur quelles structures démarcher ?

    Merci infiniment

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour,
      En clinique ce qu’il y a de bien c’est que l’on peut viser plusieurs endroits. Services de psychiatrie adulte, pédopsychiatrie, pédiatrie… Maisons des adolescents, espaces santé jeunes, PJJ, CMP adultes, CMP enfant/ados, CATTP, Hôpitaux de jours adultes, ados… ☺️

      J’aime

    1. Bonjour,
      En psychologie sociale, on peut faire un stage dans tout qui est prévention en santé, dans des associations par exemple. Tout dépend quel est l’axe de travail dans votre M1. Quels sont les enseignements que vous avez ?

      J’aime

      1. Bonjour,
        J’ai une amie par exemple, qui avait fait son stage auprès d’une mutuelle étudiante, dans la prévention de la santé. Ta fac peut aussi te donner des exemple de structure, parles en à tes profs de psychologie sociale. Pour la psychologie du travail, ça sera surtout le monde de l’entreprise et les ressources humaines.

        J’aime

  6. Je vous remercie d’avoir écrit cette petite pépite qu’est votre blog !
    Je l’avais découvert à mon entrée en L1, or je viens de le retrouver en passant par cet article et j’en suis tout simplement ravie ! Vos conseils m’ont beaucoup aidé lors de ma recherche de stage et je compte bien lire le reste avec précaution !!!

    Aimé par 1 personne

  7. Bonjour, je suppose qu’il est délicat pour un praticien d’accueillir une élève de 3e pour son stage d’observation (confidentialité, situations délicates etc.). Auriez-vous une idée de milieux dans lesquels cela serait possible ? Comment orienter sa recherche de stage ? Je vous remercie.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour !
      Ça peut se tenter en libéral. Mais tu peux essayer davantage les établissements scolaires peut être, les Institut médico éducatif (IME), les hôpitaux de jours, les CATTP, ESAT et puis si tu connais quelqu’un qui travaille à l’hôpital pourquoi pas. Par contre certains services n’autorisent pas les mineurs de moins de 15 ans. ☺️

      J’aime

  8. Bonsoir!
    Je suis une étudiante libanaise et candidate a plusieurs master en psychologie clinique en France, et on me demande de présenter des institutions que j’ai contacté ou que j’envisage de contacter et un courrier de promess de stage signé par le psychologue qui s’engage a m’accueillir.
    Je trouve la recherche tres compliqué n’étant pas en France. Est-ce qu’il y a des platformes sur lesquelles on peut presenté nos candidatures? Ou est-ce que je dois chercher les institutions une par une sur internet et envoyer un mail a chacune? Que me conseillez-vous de faire?

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour,
      Ce n’est pas un exercice facile effectivement surtout si on ne connait pas trop le nom des structures en France. Il n’y a, à ma connaissance, pas de plateforme pour déposer sa candidature, il faut postulez une par une. Vous pouvez également contacter les professionnels directement sur LinkedIn également, ainsi vous savez dans quelles structures ils travaillent. Courage !

      J’aime

  9. bonjour, merci beaucoup pour toutes ces informations, les aiguillages et les encuragements! Cela fait tellement de bien!
    A propos du stage en L3, l’ai la possibilité de me faire « pistonner » pour être auprès d’un psychiatre en ville, mais je me demande si ce sera concordant avec les attentes de mon niveau d’étude? merci pour votre réponse et votre aide

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour ! Avec plaisir ☺️
      Pour le stage de L3 ce n’est pas très grave il me semble. Le mieux aurait été de pouvoir observer le futur métier que vous aller exercer, mais si l’université est d’accord ça ne pose pas de problème. Est ce que ce psychiatre connait des collègues psychologues qui accepterait de vous accueillir ?

      J’aime

  10. Bonjour, je suis en M1 de psychologie sociale et malheureusement j’ai terminé mon année sans stage. Après avoir épluché l’annuaire des stages sur https://stagepsychologie.blogspot.com/ ou encore identifier des psychologues sur Linkedin ou poster des annonces sur Facebook, je n’ai pas réussi à décrocher un seul stage. Ayant été autorisé à redoubler mon M1, que me conseillez-vous? Merci d’avance.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour,
      Je suis désolé de l’apprendre. Quels sont les lieux que vous avez essayé ? Ayant été en clinique j’ai du mal à me représenter les lieux de stage potentiel psychologie sociale. J’ai une amie de licence qui travaillent dans une mutuelle et fait de la prévention en santé. Je sais qu’elle a fait un master sociale c’est peut être une piste à explorer ? Les mutuelles ?

      J’aime

  11. Bonjour et merci pour cet article vraiment intéressant, faire une liste des lieux possibles permets vraiment d’avoir un plus large panel d’endroit à découvrir, c’est ce que je recherchais.

    Je suis justement dans les démarches de recherche de stage actuellement pour ma première année de Master et voilà une question que je me posais : comment mettre en avant ce qu’on souhaite travailler ans la structure ?

    Je prends mon exemple : je suis intéressée par l’addictologie mais aussi par le travail en CMP. Et lorsque j’écris mes lettres de motivation, je ne sais pas du tout comment aborder les attentes ou ce que je souhaite découvrir. Pour l’addictologie c’est un peu plus simple donc j’ai à peu près réussi (même si je ne connais pas le fonctionnement) mais pour le CMP c’est bien trop vaste, surtout que je m’intéresse à tout (enfant, adulte, ado, thérapie familiale, les groupes de paroles etc…).
    Idem pour les accueils dans les hopitaux psychiatriques, je m’intéresse au domaine de la psychiatrie en général mais je ne peux pas me fixer à quelque chose de précis car j’ai envie de découvrir toutes les possibilités ou du moins au maximum et ma formation de licence pour ma part ne me permet pas de me positionner précisément.

    Si vous avez des idées ou autre je suis preneuse car j’avoue être un peu désarçonnée face à tout ça. Je vous remercie pour votre travail qui est formidable et je vous souhaite une agréable journée

    Respectueusement

    Ophélie

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour,
      Peut être parler du fonctionnement de la structure que vous avez envie de découvrir. Par exemple, ce qui fait du CMP un CMP : les temps de consultations, de bilan, prise en charge pluridisciplinaire du patient. Ce n’est pas évident effectivement lorsque l’on veut justement découvrir le fonctionnement du lieu. Mais être curieux est plutôt un avantage, multiplier les stages si c’est possible pour découvrir plusieurs fonctionnements de prise en charge est très intéressant. Le mieux est vraiment d’adapter votre candidature à la structure que vous visez. Même si ça reste général, personnellement je le prend en compte, je sais que vous êtes là pour apprendre et que de fait vous ne connaissez pas forcément tout ce qui se fait dans un lieu. C’est justement l’objet du stage 🙂

      Je vous remercie pour votre message en tout cas, j’espère que j’ai ou vous éclairez un petit peu. N’hésitez pas si vous avez encore besoin de réponses.

      J’aime

  12. Bonjour,
    Je m’apprête à passer en terminale. Les entrée parcoursup s’effectuant dès la rentrée, j’aimerais pouvoir faire un stage d’observation avec un(e) psychologue. Je sais que je m’y prend un peu tard, mais jusqu’à présent, je ne savais pas du tout ce que je voulais faire. Cependant de récent événement mon montrer cette voie qui me plairais beaucoup. Est il possible à mon niveau, de faire un stage pendant les petites vacances ? Si oui, où ai-je le plus de chance d’être accepté?

    Merci d’avance.
    Bonne journée/soirée.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour,
      Cela peut être délicat mais il faut tenter malgré tout si cela peut te donner une vision plus concrète du métier. Je pense que suivre les psychologues de l’éducation nationale dans leur mission pourraient être plus accessible. Malheureusement pour tout ce qui est libéral cela me paraît délicat de faire entrer un tiers dans la relation thérapeutique. Tu peux tenter dans les services hospitaliers pourquoi pas, certains collègues peuvent accueillir des personnes sur des durées courtes pour faire découvrir le métier. Ce que tu peux également faire, c’est contacter des professionnels pour effectuer des « interview » afin d’avoir une idée plus concrète et réaliste du métier de psychologue. J’ai mis à disposition un groupe d’entraide sur Facebook pour les étudiants en psychologie mais aussi pour les terminales qui souhaiteraient se diriger vers cette voie, afin de pouvoir discuter avec des étudiants et des professionnels ; Le groupe est : Psycho & Co : Partages étudiant. Si ça t’intéresse 🙂
      Bon courage dans tes recherches !

      J’aime

Répondre à Dubreuil Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s