Ma bibliothèque

Mieux vivre avec un trouble borderline

Aujourd’hui je vous parle du dernier livre que j’ai lu chez les éditions Dunod. « Mieux vivre avec un trouble borderline ». C’est ce que l’on peut appeler un « self-help » ou en français un manuel auto-aide. C’est une catégorie de livre pensé pour les patients, comme un manuel d’accompagnement ou un cahier d’exercice qui est complémentaire avec la psychothérapie.

J’ai découvert les manuels « self-help » durant mon cursus avec une de mes enseignantes qui les utilisaient beaucoup avec ses patients. J’ai eu un coup de cœur pour cette façon de faire et je m’y suis mise également. Si je lis énormément, c’est également pour pouvoir proposer à mes patients une sorte de bibliothèque thérapeutique. Les livres peuvent être des outils très précieux.

Dans ce livre, Catherine Musa reprend l’origine du trouble de la personnalité borderline et sa sémiologie avec un vocabulaire très accessible et sous forme de pensées que peuvent avoir les patients : « Je me sens vide » ; « J’ai envie de me faire du mal » ; « J’ai peur que l’on m’abandonne »… Ce qui permet au patient de lire aussi les passages qui lui parlent le plus, de se sentir compris par l’auteur.

Puis, le livre se divise en plusieurs parties beaucoup plus pratiques et propose au lecteur de réaliser des techniques et exercices après avoir lu un petit topo sur ce que l’on souhaite travailler. Cela peut être la gestion des émotions qui peuvent être envahissantes comme les pensées et interprétations erronées sur soi, les autres et son environnement ; identifier et travailler sur ses schémas précoces.

C’est un livre très intéressant pour le lecteur qui souffre de trouble borderline, car non seulement il va beaucoup apprendre sur son fonctionnement mais cela va également le rendre acteur dans sa prise en charge d’une façon assez ludique. C’est une vision plutôt TCC que de faire équipe avec son patient et le rendre actif dans son traitement et c’est exactement l’objectif de cet ouvrage.

Le livre se termine sur une partie dédiée aux proches, que j’ai trouvé très pertinente. Tout un chapitre qui permet aux proches du patient de mieux comprendre comment il fonctionne au quotidien et quelques pistes pour améliorer la communication au sein de la famille. Il y a, pas mal de témoignages dans cette partie ce qui permet de se rendre compte que vous n’êtes pas seul, entrevoir les techniques d’autres personnes et que l’on peut arriver à trouver un équilibre malgré tout.

Personnellement, j’ai adoré cet ouvrage, car il offre également au thérapeute qui le possède, toute une palette d’exercices sur l’affirmation de soi, la thérapie des schémas, la restructuration cognitive, la résolution de problème, la gestion émotionnelle… C’est une mine d’or d’outils thérapeutiques si comme moi, vous adorez les utiliser dans vos prises en charge. Et ce qui est plutôt bien, c’est que ces outils sont transposables pour d’autres accompagnements, étant donné le caractère « transdiagnostic » des exercices et techniques proposés.

Patients, thérapeutes ou étudiants intéressés, ce livre est fait pour vous !

Vous connaissiez cet ouvrage ? Les self-help de manière général ? Qu’en pensez-vous ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s