Ma bibliothèque

Nos héros sont malades

Lorsque j’ai vu que ce livre sortait, je me suis tout de suite dit qu’il fallait que je vous en parle. « Nos héros sont malades » écrit par Christophe Debien chez les éditions HumenSciences, regroupe tous les ingrédients d’un super ouvrage de vulgarisation sur la psychiatrie : Des héros de cinéma/série décryptés, casser les idées reçues sur la psychiatrie, rétablir la vérité concernant certains films, déstigmatiser à la fois les maladies mentales, les thérapeutes et les traitements utilisés en psychiatrie.

En effet, la psychiatrie continue de faire beaucoup fantasmer et le cinéma a pu livrer des représentations « spectaculaires » de cette discipline ; qui au final se sont avérées erronées et ont surtout montré une méconnaissance du milieu et de ses principaux acteurs. Dans cet ouvrage, l’auteur dénonce ces pratiques et nous guide vers des films qui illustrent de manière plus fidèles, certaines problématiques psychiatriques.

Ce livre est construit comme une salle de cinéma, vous vous asseyez confortablement dans votre fauteuil et vous vous laisser guider par le Dr Christophe Debien. Il débute son ouvrage par une introduction sur la naissance de la psychiatrie et du cinéma. A travers un historique de films, il nous illustre comment cette discipline médicale et ses représentations ont été traitées par le grand écran, au fil des années.

Illustrations de Ben Fligans

Les chapitres sont des séances divisées en plusieurs parties : une explication du trouble à travers plusieurs personnages issus de films, séries ou comics ; une explication du trouble psychiatrique lui-même comme on peut le rencontrer dans la clinique ; quelques infos intéressantes à savoir sur le trouble en question afin de casser les idées reçues ; une liste de films recommandés qui illustrent de manière réaliste les symptômes énoncés plus tôt.

Voici dans l’ordre les problématiques développées dans cet ouvrage :

  • Le stress post-traumatique à travers le personnage de Rambo
  • La schizophrénie à travers le personnage de John Nash (Un homme d’exception)
  • La dépression à travers le personnage de Tony Soprano
  • Le trouble bipolaire à travers le personnage de Carrie Mathison (Homeland)
  • La crise suicidaire à travers le personnage de Hannah Baker (13 Reasons Why)
  • Le trouble de personnalité antisociale à travers plusieurs personnages tels que Hannibal Lecter, Dexter Morgan, Norman Bates…
  • Les traitements

Etant une grande fan de pop culture et de cinéma, j’ai passé un excellent moment en lisant ce livre. J’y ai appris certaines choses, j’ai pu agrandir ma liste de films et de séries à voir, j’y ai vu des messages de prévention et contre la stigmatisation ; ce qui me tient particulièrement à cœur. Cela m’a aussi rappelé un super enseignant que j’ai eu à l’université qui avait introduit le cinéma dans nos cours de psychopathologie.

Pour toutes les fois où j’ai hurlé devant un film qui traitait mal la psychiatrie, qui véhiculait à la fois des images erronées des maladies, mais aussi de mon métier (coucou le psy qui manipule et tue ses patients) ; ce livre est une pépite qui nous délivre un message sincère sur cette discipline encore trop souvent mal jugée.

Le vocabulaire est très accessible, on y découvre de très belles illustrations, c’est divertissant et on y apprend beaucoup de choses de façon très ludique. Cet ouvrage peut également permettre au plus grand monde de revoir ses propres représentations sur la psychiatrie, la maladie, les psys et les traitements.

Je recommande ce chouette livre à toutes les personnes qui aiment le cinéma et qui s’intéressent à la psychiatrie. A toutes les personnes curieuses de savoir si leur analyse du personnage était la bonne, à toutes les personnes qui n’ont pas peur de découvrir que certains films cultes ou qu’ils ont adorés, illustrent en vérité très mal les pathologies psychiatriques.

C’est un véritable coup de cœur, alors je n’ai qu’une chose à ajouter : A quand la suite ?

8 réflexions au sujet de “Nos héros sont malades”

  1. bonjour, et merci encore pour votre newsletter que j’apprécie.
    je lis beaucoup sur la névrose en ce moment , et notamment ce livre qui explique que c’est une maladie développée pour se protéger de l’atmosphère ambiante dans laquelle on vit. et çà donne une toute autre image de la maladie psy.. je conseille ce vieux livre de pierre DACO
    LES PRODIGIEUSES VICTOIRES DE LA PSYCHOLOGIE.

    Aimé par 1 personne

  2. Je ne connaissais pas ce livre mais tu m’as donné envie de le lire ! Après m’être penchée et sur le roman « Le goût amer de l’abîme » (grâce à ton retour) et l’avoir dévoré, je vais me diriger vers « Nos héros sont malades ». Continues ainsi de nourrir ton blog et tes réseaux sociaux, c’est un réel plaisir de te suivre chaque jours.
    Merci beaucoup !!!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s