Ma bibliothèque

Penser autrement le développement : ce que nous apprennent les enfants et adolescents à besoins éducatifs spécifiques

Avec ce livre, je me replonge dans la psychologie du développement. Ici, il s’agit de partir de ce que l’on connaît pour repenser le développement de l’enfant et de l’adolescent avec des données actuelles et un contexte éducatif qui évolue.

Dès le premier chapitre, l’auteur nous parle de variabilité dans le développement émotionnel et communicatif de l’enfant. On s’éloigne de ce qu’on sait déjà pour aborder le développement autrement, non plus comme une vision presque dichotomique « atypique/ou non » mais en prenant davantage en compte les points forts et les difficultés de chaque enfant. Dans ce chapitre, par exemple, le cas des enfants avec autisme et trisomie 21 sont davantage développés et étayés par de solides études sur le sujet.

Puis l’auteur embraye sur un chapitre entièrement dédié à l’évolution des modèles de développement. C’est un chapitre appréciable qui nous permet de mieux nous rendre compte de tous les changements qui ont eu lieu au fil des années et des études dans le domaine. Arrivé à un développement qui prenne en compte les différences inter et intra-individuelles chez chaque enfant.

Le chapitre 3 a été celui que j’ai le plus apprécié. L’auteur ici nous parle de méthodes pédagogiques adaptées aux situations de vulnérabilités (environnementales ou liées à un handicap…). Dans ce chapitre nous avons plusieurs exemples d’apprentissage qui se sont faits en fonction du contexte de la population avec laquelle les professeurs ont travaillé. Par exemple, on apprend qu’Haïti, les enfants ont un système scolaire basé sur l’apprentissage « par coeur » qui finalement est très peu en lien avec leur culture et qui n’a pas vraiment de sens. En intégrant l’apprentissage du développement durable en faisant participer directement les élèves sur le terrain, on se rend compte que les élèves arrivent à y mettre du sens et intègrent beaucoup mieux les informations qu’ils apprennent.

Puis l’ouvrage développe des contextes d’apprentissage complexe avec notamment les enfants sourds et les enfants ayant des lésions cérébrales suite à un cancer. Y sont développés quelques pistes d’apprentissages intéressante en fonction des difficultés rencontré par ses élèves et notamment des aménagements possibles en classe.

Enfin, l’ouvrage nous parle du fait d’être « inclusif » dans les écoles depuis ces dernières années. Des élèves ayant un handicap et étant dans des classes habituelles ont pu participer à des sondages, il s’avère que ce n’est pas toujours simple pour eux, que cela amène des aménagements qui ne sont pas toujours possibles dans les écoles, on parle également du manque de formations des professeurs des écoles sur les différents types de handicap. Finalement, l’école inclusive telle qu’elle est actuellement est critiquée avec ses pour et ses contre. Des pistes à explorer sont mentionnées pour une meilleure inclusion dans les écoles et favoriser des méthodes d’apprentissage bénéfiques pour tous.

Ce livre se destine davantage à tout professionnel travaillant dans le domaine de l’enfance, psychologues, éducateurs spécialisés, professeurs des écoles… Mais également pour les étudiants de ces filières qui ont un intérêt spécifique pour la psychologie du développement de l’enfant et de l’adolescent.

Vous connaissiez ce livre ? Qu’en pensez-vous ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s