Mon quotidien

« J’ai vu un psy mais ça n’a servi à rien »

Avez-vous déjà entendu cette phrase ? A la TV ? Dans un film ou une série ? Sur les réseaux sociaux ? Moi oui.

Cette phrase, je l’entends et la voit très souvent sur plusieurs médias. Mais ce qui m’a donné envie d’écrire cet article, c’est lorsqu’une fois de plus je l’ai entendu dans une série que je regardais. Je me suis dit que c’était pénible de coller cette étiquette en permanence et d’associer l’idée qu’un psy ça sert forcément à rien.

Je trouve cela assez problématique que les médias comme les séries pour ados notamment véhiculent encore ce type de message. C’est tellement ancré, qu’on fini par l’entendre de la bouche des adolescents, d’adultes, sur les réseaux sociaux, etc. A quel point les médias influencent notre façon de penser ? A quel point on peut se laisser influencer lorsqu’on voit un personnage qu’on admire dans une série, dire « je suis allé.e voir un psy, mais ça n’a servit à rien » ? A quel point l’ado qui s’identifie à ce personnage, peut également s’approprier cette pensée ?

Cette réflexion peut également laisser penser que seul le psy est aux commandes durant la thérapie et que le patient reste passif. Ce n’est pas le cas, quoiqu’il arrive le patient est l’élément le plus important de la prise en charge, sans le matériel qu’il nous apporte, il nous est difficile de travailler. Le psychologue n’a pas de baguette magique, la psychothérapie demande du temps et de l’investissement de soi dans la prise en charge. Cela peut amener également l’idée, que si la thérapie ne fonctionne pas c’est de la seule responsabilité du thérapeute, or même avec le meilleur thérapeute du monde, si le patient n’est pas en demande de prise en charge, le résultat sera le même, il ne se passera pas grand-chose.

Le psychologue ou le psychiatre a toujours eu une image particulière dans les films ou les séries. Ils sont très souvent représentés comme des manipulateurs sadiques, tueurs ou bafouant toute morale et déontologie (Hannibal, Skins, Gypsy, Vol au-dessus d’un nid de coucou…).

Bien que de plus en plus on peut également l’envisager comme un professionnel bienveillant (Will Hunting, En thérapie, Sex éducation, Private Practice…) c’est évidemment la mauvaise image du psy qui reste gravée en mémoire et on peine à s’en détacher et ça finit par contaminer les représentations de pas mal de monde.

On le sait, il n’existe pas de santé sans santé mentale et notre société commence à l’envisager davantage en faisant un peu plus de prévention. La série 13 reasons why a commencé à lever le tabou sur certaines problématiques en encourageant à aller se faire aider si l’on était concerné. C’est un début, mais à quand une série ou un film qui normalise le fait d’aller voir un psy pour prendre soin de sa santé mentale ?

Aujourd’hui les adolescents et les jeunes adultes sont influencés par ce qu’ils regardent le plus : les séries, les films, la pop culture… Alors, pourquoi on ne profiterait pas de cet espace pour montrer que la thérapie peut avoir un intérêt pour toute personne qui en ressentirait le besoin ? Arrêtons de diaboliser le psy dans les média et laissons lui une place intéressante qui amène à la réflexion pour et sur soi.

Et vous ? Connaissez-vous d’autres films/séries où le psy n’est pas représenté comme étant inutile ou malveillant ?

2 réflexions au sujet de “« J’ai vu un psy mais ça n’a servi à rien »”

  1. Bonjour
    Je suis régulièrement vos interventions qui posent de bonnes questions…toujours.
    Je ne connais de ce métier que diverses connaissances théoriques et quelques visites à des moments de ma vie.
    Cette image du psy mériterait une vraie analyse ( si j’ose dire ), le psy est omniprésent à notre époque, dans la réalité et donc dans nos fictions. Comme l’enseignant, il est désacralisé depuis longtemps et exposé. Je ne sais pas si c’est une image négative qui est prépondérante. Entre une très mauvaise connaissance de ce qu’il est réellement encore vivace et une bonne compréhension de son travail, il y a pas mal de nuances et plus que ça.
    Le professionnel est plus qu’impressionnant dans Will Hunting, il l’est aussi parce l’acteur est superbe …..et l’homme au centre des questionnements.
    Dans mon métier de professeur et des autres fonctions auxquelles il m’a permis d’accéder, j’ai pu constater l’écart considérable qui existe entre des professionnels exposés aux mêmes conditions de travail, il y a une passion, presque une aventure, un risque, un amour du travail et des enfants, un investissement qui n’est jamais la somme de toutes les formations. Il y a le prof qui vous bouscule et vous emmène et celui qui fait son travail. Il y a un désir ou pas, comment faire ce métier si vous limitez votre présence à une transmission de savoirs ?
    Les quelques psy que j’ai voulu rencontrer alors que je cherchais aide et échange m’ont accueilli avec une écoute et quelques mots de bon sens et j’en suis ressorti en me disant que je devais compter sur mes propres forces.
    Je suppose que, forte de votre investissement, vous soyez assez sensible à l’existence d’une image négative de ce métier et désireuse d’autre chose…enfin c’est ce que je ressens.

    Bien à vous

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour ! Je vous remercie pour votre retour ! Oui bien sûr, à travers ce blog, j’essaye de rendre le métier de psychologue plus transparent et plus accessible afin de casser les idées reçues qui persistent encore très fortement. Ce sont aussi peut être des personnes qui n’ont pas envie de savoir qu’un psy peut être autre chose qu’un « manipulateur sadique », le psy est aussi un professionnel qui peut effrayer car on se livre sur des sujets très intimes de sa vie et cela peut être intimidant pour certaines personnes. Se dire que ce « ça sert à rien » ou que « c’est nul » peut être rassurant pour eux quelque part. Peut être ? 🙂

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s