Ma bibliothèque

Evaluer et prendre en charge l’enfant et l’adolescent en psychologie

Depuis que j’ai commencé ma pratique au CMP en pédopsychiatrie, je suis amenée à rencontrer des patients beaucoup plus jeunes que ceux avec qui j’ai l’habitude de travailler (Adultes en périnatalité + 16-25 ans). J’ai donc voulu me remettre à jour sur la prise en charge des enfants et des jeunes adolescents, qui nécessite plus de médiations que chez les adultes.

J’ai trouvé mon bonheur dans ce petit livre qui est court et efficace, pour développer 10 fiches d’exemple de prise en charge avec une présentation d’outils. Y sont mentionnés également des outils issus des nouvelles technologies (Jeux vidéos, vidéos, réseaux sociaux, réalité virtuelle…), on peut donc avoir un aperçu d’une clinique nouvelle qui s’adapte à la tranche d’âge et la génération que l’on va accueillir.

Etant moi-même une grande fan des Sims, j’ai apprécié voir que c’était un outil très intéressant à utiliser avec les adolescents. J’ai également été intéressée par une autre approche que celle que j’ai apprise concernant l’utilisation du Dixit. Cela m’a confirmé que c’était un excellent média que l’on peut aborder de plusieurs façons différentes, soit en jouant une partie « classique », en donnant le paquet de carte ou en sélectionnant quelques cartes pour vraiment cerner et aborder une problématique. Les exemples d’utilisations sont illustrées par des cas cliniques très variés. C’est donc plutôt simple de se projeter ensuite dans l’utilisation de l’outil dans sa propre pratique.

Il y a également un chapitre qui devrait intéresser les jeunes diplômée (et les étudiants pratiquant déjà des entretiens en stage) et les rassurer : les premiers entretiens, l’évaluation psychologique et comment organiser ses idées concernant le patient (par exemple, l’utilisation d’une carte mentale). Dans ce chapitre on aborde plusieurs sphères de la vie du patient avec des exemples de questions qui sont donnés à chaque fois (sphère familiale, sociale, etc…). Cela peut être intéressant au début de sa pratique pour se créer une grille d’entretien lorsqu’on a peur de louper une information.

Enfin, l’autre chapitre que j’ai trouvé très intéressant, est celui sur les réseaux sociaux comme porte d’entrée dans l’alliance thérapeutique. Les réseaux sociaux faisant partie intégrante du quotidien des adolescents, il est intéressant de pouvoir utiliser Youtube ou d’autres réseaux pour créer une alliance avec l’ados (« qu’est-ce-que tu utilises comme réseaux sociaux ? Tu regardes quel type de vidéo ») et pourquoi pas laisser le jeune nous montrer ce qu’il fait sur internet lors d’un entretien et nous montrer les vidéos qu’il affectionne par exemple.

En somme c’est un petit livre très complet qui fonctionne parfaitement pour un rappel ou même pour avoir des premiers outils en début de pratique. C’est une collection que je découvre et que j’ai hâte d’approfondir avec d’autres ouvrages.

Vous connaissiez ce livre ? Cette collection ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s