Outils

Travailler l’estime de soi

Le travail sur l’estime de soi est une demande qui revient souvent de la part des patients que l’on peut recevoir. Beaucoup de personnes sont désireuses d’apprécier davantage leurs qualités, les reconnaître, d’apprendre à s’aimer soi-même et gagner en estime auprès des autres.

Il y a un petit exercice que je fais avec mes patients qui peuvent avoir cette envie de travailler sur l’estime de soi. Bien entendu, je ne sors pas cet exercice de mon chapeau, tout un travail préalable en prenant en compte l’histoire du patient est fait auparavant. L’exercice proposé est pensé et réfléchis en fonction de l’histoire du patient. Ce n’est pas non plus un exercice magique et qui, probablement, ne fonctionnera pas avec tout le monde. Mais je tenais à vous le partager pour que vous ayez quelques pistes, car le travail sur l’estime de soi n’est pas toujours simple pour le thérapeute. Souvent, les personnes veulent des résultats immédiats, or c’est un travail sur le long terme.

A l’aide d’une liste de qualités (que l’on peut facilement trouver sur internet), je demande au patient de cocher toutes les qualités qu’ils pensent avoir. Nous en discutons ensemble et pour chaque qualité qu’il a cochée, je lui demande un exemple ou un souvenir où il a incarné cette qualité. Cela nous permet par la suite d’échanger à propos de toutes ses qualités et explorer les pensées qu’il peut associer à celles-ci, quelle valeur il leur accorde.

Puis dans un second temps, je demande au patient s’il veut faire participer ses proches. Et je donne le même exercice à faire aux familles, aux amis ou proches du patient. Leur tâche : cocher les qualités de leur proche et donner au moins un exemple ou souvenir ou celui-ci a incarné cette qualité.

Nous débriefons ensemble après avec le patient et ainsi, il peut voir comment il est perçu par son entourage. Je leur demande après « qu’est-ce que ça fait de voir que vous êtes perçu de cette manière par les autres ? ».

Cet exercice devient alors un support sur lequel on peut s’appuyer tout au long de la thérapie pour y revenir afin de retrouver les exemples cités par les proches ou par le patient lui-même. La variante que je fais pour les adolescents : C’est qu’on crée la fiche ensemble après on y mettant des couleurs par exemple ou des personnages de fictions qu’ils aiment, on la plastifie et comme ça, ils peuvent la garder ou l’accrocher quelque part.

Et vous ? Comment travaillez-vous l’estime de soi avec vos patients ? Comment avez-vous travaillé l’estime de soi avec votre thérapeute ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s