PsychoDico

Pathognomonique ?

Avez-vous déjà entendu ce mot un peu étrange dans votre clinique ? La première fois que je l’ai entendu c’était lors de mes études dans un cours de sémiologie et je pense que ce mot est vraiment à retenir dans un coin de sa tête lorsqu’on est amené à rencontrer des patients de toute sorte.

On dit d’un symptôme qu’il est pathognomonique lorsqu’il suffit à lui seul de diagnostiquer une pathologie, il caractérise spécifiquement la maladie. Par exemple, le signe de Köplik qui correspond à des petits points blanc dans la bouche juste avant l’apparition de la rougeole.

En psychiatrie, ce type de symptôme est assez rare, voire n’existent pas ; on parle plutôt d’un ensemble de symptômes et signes cliniques avant de diagnostiquer une pathologie. Cependant, en psychiatrie nous avons encore notre lot d’idées reçues qui continuent d’être véhiculées par des médias non informés… l’idée reçue que nous entendons le plus est que les hallucinations seraient pathognomoniques de la schizophrénie.

C’est-à-dire, selon ce raisonnement, qu’il suffirait qu’un patient présente des hallucinations pour qu’on lui pose un diagnostic de schizophrénie. Or, c’est complètement faux, il y a des tas d’autres pathologies ou situations qui peuvent à un moment ou un autre, produire des hallucinations auditives :

  • Dans le trouble bipolaire
  • Lors d’une bouffée délirante
  • Dans le trouble de la personnalité limite
  • Dans certains types de dépression
  • Dans certains troubles anxieux
  • Après une consommation d’alcool ou de substances toxiques
  • Dans des troubles neurologiques (démences, Alzheimer, encéphalite, tumeur cérébrale…)
  • Dans certains troubles du sommeil (paralysie du sommeil, insomnies répétées…)

Il y a des personnes qui souffrent de schizophrénie qui n’ont pas d’hallucinations du tout. Et surtout… dans la population générale, on estime entre 4 et 15% les personnes qui auraient fait l’expérience d’entendre des voix. Entendre des voix n’est donc pas forcément synonyme de psychose !

Si l’on prend un autre exemple, la tristesse n’est pas le symptôme pathognomonique de la dépression. Il est donc très important de ne pas s’arrêter à un seul symptôme lorsque l’on est dans une démarche diagnostique. Il faut évaluer la personne dans sa globalité et comprendre le contexte de toutes ces manifestations.

Contrairement à ce que l’on peut penser et en partie suite à la démocratisation des symptômes psychiatriques sur internet, dans certains ouvrages de développement personnel et à une volonté de pathologiser certains comportements : la sémiologie psychiatrique est extrêmement complexe ! Elle nécessite une formation solide dans le champ de la santé mentale. Si ce n’est pas votre métier, s’il vous plait, réorientez vers quelqu’un qui sait ; cela fait aussi partie du soin et de la prise en charge.

Vous connaissiez ce terme ?

Références :

  • Beavan, V., Read, J., & Cartwright, C. (2011). The prevalence of voice-hearers in the general population: A literature review. Journal of Mental Health, 20(3), 281–292.
  • Baethge, C., Baldessarini, R. J., Freudenthal, K., Streeruwitz, A., Bauer, M., & Bschor, T. (2005). Hallucinations in bipolar disorder: Characteristics and comparison to unipolar depression and schizophrenia. BipolarDisorders, 7(2), 136–145.
  • Gras, A., Amad, A., Thomas, P., & Jardri, R. (2014). Hallucinations et trouble de personnalité borderline: Une revue de littérature. L’Encéphale, 40(6), 431–438.

3 réflexions au sujet de “Pathognomonique ?”

  1. Encore un mot qui s’ajoute à mon lexique ! Hâte de le lâcher dans une conversation et de l’expliquer avec dédain ahah

    L’accès maniaque est donc un symptôme pathognomonique du trouble maniaco-dépressif si j’ai bien compris ?

    Aimé par 1 personne

    1. En effet il faut avoir vécu un épisode maniaque ou hypomaniaque pour diagnostiquer un trouble bipolaire par contre les symptômes de la manie ou de l’hypomanie comme par exemple la logorrhée, la fuite des idées… Ne sont pas forcément pathognomonique de la manie. Du coup c’est un peu plus complexe ^^

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s